Accueil

Carrefour des milieux de la diffusion, de la production et de la création en danse, La danse sur les routes du Québec soutient l’amélioration et l’accroissement de la diffusion de la danse sur le territoire québécois.

Abonnez-vous (RSS) Quoi de neuf?

  • Lundi 20 avril 2015
    7751

    Dans ce nouvel opus, Danièle Desnoyers peaufine le dialogue qu’elle cultive depuis plus de 25 ans entre mouvement et son en provoquant une rencontre choc avec l’univers sonore de la harpe et la griffe contemporaine de la musique électroacoustique. En réveillant nos mémoires auditives et affectives avec ses sonorités légères, la harpe fait surgir un désir d’élévation et des clichés que la fondatrice du Carré des Lombes dévoie avec une bonne dose d’humour.

    Les arpèges sont délicieusement pervertis par le travail électroacoustique et la danse, solidement ancrée dans la contemporanéité, vient défier l’instrument et toute l’imagerie qu’il trimballe. Jeux de contrastes énergétiques et sémantiques, tensions entre pôles opposés, entre esthétiques hétéroclites, les 10 danseurs de Paradoxe Mélodie offrent de multiples variations sur notre rapport à la beauté.

    Au Théâtre Centennial de Sherbrooke le 21 avril 2015 et chez Danse Danse à Montréal du 30 avril au 2 mai 2015.

  • Mercredi 8 avril 2015
    7750

    Inspirée par la recherche menée avec AIR (2011), Karine Ledoyen poursuit son cycle de création amorcée autour de l’invisible matière, élément impalpable que l’on souhaite rendre visible, sonore et tangible.

    Accompagné par quatre interprètes — Sara Harton, Fabien Piché, Eve Rousseau-Cyr et Ariane Voineau — en interaction avec une machine à vent imaginée par le compositeur Patrick Saint-Denis, le spectateur fera son chemin au cœur de trois tableaux, trois possibilités, trois paysages. Qu’en serait-il si quelqu’un d’entre nous devait renoncer à un petit quelque chose pour le bienfait de la collectivité? Trois paysages pose doucement cette question à travers une mise en abîme soigneusement orchestrée.

    Présentez à la Salle Pauline-Julien de Sainte-Geneviève le 10 avril 2015 et au Théâtre du Bic à Rimouski le 17 avril 2015.

  • Mardi 7 avril 2015
    7749

    L’appel de projets pour l’édition 2015 de Parcours Danse se terminait le lundi 9 mars à 17h. Cette année, nous avons reçu pas moins de 84 dossiers! Nous sommes très emballés par la diversité des projets soumis et très heureux de l’engouement que suscite cette nouvelle formule de Parcours Danse qui se tiendra du 1er au 3 décembre 2015.

    L’annonce officielle des projets retenus aura lieu en mai.

  • Jeudi 26 mars 2015
    7748

    Présentée par la Ville de Châteauguay, la huitième édition du Festival Accès Danse se tiendra à l’école secondaire Louis-Philippe Paré du 27 au 30 mars 2015.

    Cet événement offrira aux participants un choix de 30 classes de maîtres en plus de compter sur la présence de nombreux professionnels du milieu de la danse qui prendront part aux festivités afin de partager leur expérience avec la jeune relève et le grand public. Quatre spectacles professionnels seront proposés aux huit écoles de la région participantes: Chorus II de Sasha Kleinplatz, Symphonie dramatique de Cas Public, Ô lit! de Bouge de là ainsi qu’une présentation de Les Imprudances.

  • Mercredi 25 mars 2015
    7747

    Complexe des genres traite de la quête identitaire à travers les relations humaines. Affligés de leurs peurs, des femmes et des hommes se heurtent les uns aux autres. Les corps sont projetés dans l’espace, fracassés sur le sol ou dans la rencontre avec l’autre. La pièce illustre le doute, l’obsession de la perfection, la recherche du bonheur et le manque de communication entre des êtres. L’œuvre en appelle à la complexité de se définir soi-même, dans les contraintes du genre masculin ou féminin. La quête de l’homme est-elle si différente que celle de la femme? Dotés d’une vertueuse et poétique réflexion, hommes et femmes sauront évoluer, s’estimer et aimer.

    Une chorégraphie physique de Virginie Brunelle, aux accents acrobatiques portés par la musique de Mozart, Schubert, Chopin et Philip Glass. L’influence du mouvement classique se fait sentir avec les femmes sur pointes et de spectaculaires portées par les hommes.

    Le 27 mars à Salaberry-de-Valleyfield présenté par Valspec — Salle Albert-Dumouchel.

Représentations à venir

Infolettre