Jouer dehors / Saison 2011-2012

Abonnez-vous (RSS) Quoi de neuf?

  • Vendredi 20 janvier 2012
    7592
  • Mardi 8 février 2011
    7567

    Depuis quelques années, on assiste à l’émergence de propositions chorégraphiques novatrices, conçues spécifiquement pour des contextes de présentations à l’extérieur — dans la rue, sur le parvis d’une église, le long d’une berge, sur un quai ou dans d’autres lieux inusités. Étonnamment, ces propositions sont peu connues de la majeure partie des diffuseurs d’été qui abondent au Québec. Le pari de La danse sur les routes du Québec (DSR) est donc de faire en sorte que les citoyens de tout le Québec aient accès à la danse, à ce qu’elle a de plus vivant et de plus rassembleur.

Depuis quelques années, on assiste à l’émergence de propositions chorégraphiques novatrices, conçues spécifiquement pour des contextes de présentations à l’extérieur — dans la rue, sur le parvis d’une église, le long d’une berge, sur un quai ou dans d’autres lieux inusités. Le pari de La danse sur les routes est donc de faire en sorte que les citoyens de tout le Québec aient accès à la danse, à ce qu’elle a de plus vivant et de plus rassembleur.