Accueil

Travailler étroitement avec les artistes, les compagnies et les diffuseurs, afin de propulser la danse et soutenir sa vivacité auprès d’un public grandissant.

Abonnez-vous (RSS) Quoi de neuf?

  • Lundi 12 novembre 2018
    7868

    Par Angie Cheng (facebook)

    Texte tiré du Volume 1— 2018 Cahier des routes: Diversité

    Pour mieux comprendre des termes comme «inclusion» et «diversité», nous devons savoir qu’ils sont utilisés afin de distinguer ce que nous considérons comme étant la norme, soit l’hétérosexuel blanc cisgenre, des «autres».

    Lorsque nous plongeons dans le sujet de la diversité, je souhaite qu’émerge en nous un désir sincère d’élargir notre champ de vision, de chercher les angles morts et d’entamer des changements.

    Le changement souhaitable, pour atteindre une culture de la diversité, relève d’un processus de transformation. Pour nourrir ce processus, il est nécessaire de développer la capacité à poser des questions et l’ouverture à s’en faire poser, et ce, de manière continue. Alors que notre société est en perpétuelle évolution, de nouvelles informations sont constamment disponibles et de nouveaux angles morts sont découverts. Il n’existe pas de liste universelle, mais plutôt un ensemble de compétences à développer et à intégrer en tant qu’individu ou en tant qu’institution.

  • Lundi 5 novembre 2018
    7869
    Rose of Jericho par Skeels danse
    Photo: Damian Siqueiros

    Ancien danseur des Grands Ballets Canadiens de Montréal, Andrew Skeels impose aujourd’hui la marque d’un chorégraphe. Son approche en constante évolution s’est nourrie de son bagage classique, du contact improvisation ou du breakdance. Dynamique, musicale, tranchante, sa danse épate. Dans Rose de Jericho, Skeels utilise la plante du Moyen-Orient comme métaphore d’une pollinisation transculturelle, entre persévérance et renaissance. Dans un décor évocateur de ce lointain en mouvement, cette distribution éclectique de sept danseurs aux formations différentes offre une gestuelle forte et un hymne à la diversité.

  • Mardi 30 octobre 2018
    7874

    Contexte

    Le milieu de la danse et de la diffusion traverse un moment charnière dans son passage à la maturité numérique. Les artistes et les diffuseurs sont confrontés à la transformation du rapport des spectateurs aux arts vivants: la création se dématérialise, l’expérience du spectacle se vit en direct ou en différé sur des plateformes numériques et, plus que jamais, la webdiffusion des spectacles donne accès à des créations étrangères de grande qualité. Comme dans tous les secteurs, le numérique transforme les outils de travail, les modes de collaboration, de production et de communication. Ces transformations représentent des défis de taille qui doivent être affrontés collectivement.

    Vision

    La stratégie numérique de La danse sur les routes du Québec est un processus qui vise la cohérence des actions afin d’accélérer l’essor d’une véritable culture numérique dans la diffusion et le développement des publics de la danse. Pour ce faire, La DSR tend à intégrer transversalement les valeurs, les processus et les outils numériques dans sa gestion organisationnelle et ses activités.

    Objectifs

    • Accompagner les diffuseurs et les compagnies de danse dans l’appropriation de processus numériques en lien avec la promotion, la diffusion et le développement des publics de la danse;
    • Renforcer la découvrabilité et l’interopérabilité des données de la danse dans l’univers numérique;
    • Mutualiser des données et des outils numériques;
    • Développer les compétences de l’équipe La danse sur les routes du Québec pour connaître, utiliser, collaborer et concevoir des outils de travail ou des processus numériques.

    Principes

    Les principes suivants sont fondamentaux pour atteindre la vision numérique de La danse sur les routes du Québec: la collaboration, la cocréation, le codéveloppement, l’innovation, l’ouverture et le partage des savoirs.

  • Jeudi 25 octobre 2018
    7867

    Chargée ou chargé de communication et de développement des commandites

    Sous la responsabilité de la direction, l’agente ou l’agent de communications et de développement des commandites a pour responsabilité de planifier, coordonner et réaliser les communications et les activités de commandites pour soutenir les différents programmes et services.

  • Mardi 23 octobre 2018
    7866

    Pour souligner ses 20 ans, La DSR a invité Kathy Casey, Steve Huot, Evelyne Boudreau, Ismaël Mouaraki, Cynthia Lamontagne, Monique Dairon-Vallières, Liliane Moussa, Anne-Lise Gaudin et Paule Beaudry à témoigner de l’apport de l’organisme au milieu.

Représentations à venir

Infolettre