Diagnostic sur la diffusion de la danse jeunes publics au Canada

Tendances et enjeux

L’étude relève les tendances et les enjeux de la diffusion de la danse jeunes publics (DJP) au Canada à partir d’entretiens réalisés avec des artistes, des compagnies, des agents d’artistes, des producteurs, des diffuseurs, des réseaux et des représentants d’institutions de financement public fédérales et provinciales.

Voici un aperçu des principaux défis, occasions et recommandations :

Éducation artistique

Principaux défis

  • Responsabilité partagée entre les gouvernements fédéral, provinciaux et locaux
  • Absence d’une recherche longitudinale sur les bienfaits de la DJP

Principales occasions

  • Diversité des expériences entre les provinces et les villes canadiennes faisant ressortir les meilleures pratiques
  • Financement disponible par l’intermédiaire des universités et des conseils de recherche

Recommandations

  • Éducation artistique comme priorité stratégique pour tous les gouvernements (Recommandation A1)
  • Financement de la recherche longitudinale sur les bienfaits de la DJP (Recommandation D3)
Résidences et ateliers

Principaux défis

  • Les résidences sont coûteuses et longues et difficiles à planifier; les ateliers, eux, pourraient bien s’intégrer dans une tournée de DJP

Principales occasions

  • Les résidences et les ateliers contribuent à un engagement plus profond au sein d’une communauté

Recommandations

  • Apport d’un soutien aux demandes conjointes de résidences et d’ateliers (Recommandations B3B4)
Cachets de représentation

Principaux défis

  • Cachets peu élevés pour la DJP dans le système scolaire et auprès des diffuseurs en établissement

Principales occasions

  • Augmentation des cachets pour les écoles et les diffuseurs pour améliorer les conditions de travail des danseurs

Recommandations

  • Augmentation des subventions accordées aux écoles et aux diffuseurs de DJP afin d’augmenter le cachet versé par représentation (Recommandation A5)
Programme scolaire et tournées de DJP

Principaux défis

  • Nécessité de relier les spectacles de danse au programme scolaire au moyen d’un guide d’étude

Principales occasions

  • Avantages de la collaboration avec les éducateurs artistiques pour améliorer l’expérience des artistes, des éducateurs et des jeunes en proposant des guides d’étude

Recommandations

  • Acceptation des guides d’étude imprimés et virtuels en tant que dépenses admissibles pour une subvention de tournée (Recommandation A8)
Contribution en nature

Principaux défis

  • Les contributions en nature ne sont pas systématiquement reconnues comme une source de revenus

Principales occasions

  • Les petites communautés et les réserves fournissent parfois des contributions en nature

Recommandations

  • Importance de reconnaître ces contributions comme des revenus gagnés dans les programmes de tournée (Recommandation B6)
Groupes prioritaires

Principaux défis

  • La répartition démographique des jeunes est de plus en plus diversifiée, ce qui devrait se refléter dans la programmation des diffuseurs

Principales occasions

  • Exposition des enfants à une diversité d’approches de l’expression artistique, physique, linguistique et culturelle, enrichissement de leur éducation artistique et contribution à la cohésion sociale par la compréhension mutuelle

Recommandations

  • La priorité devrait être accordée aux diffuseurs qui programment des œuvres de groupes prioritaires (Recommandation A4)
Formation professionnelle

Principaux défis

  • Manque de connaissances des enseignants et, parfois, un certain malaise face à la danse en tant que forme d’art
  • Enseignants débordés et incapables d’offrir un accompagnement adéquat aux jeunes avant et après le spectacle

Principales occasions

  • Encourage la créativité, la conscience du corps, la coopération, le travail d’équipe, la résolution de problèmes en groupe, les différentes modalités d’apprentissage, l’exposition à la diversité des pratiques de danse, l’exploration des questions et des défis qui touchent les jeunes

Recommandations

  • Donner accès à la formation professionnelle en danse aux enseignants et aux éducateurs (Recommandation C1)
  • Donner accès à une formation spécialisée aux artistes de la danse pour travailler avec et pour les jeunes publics (Recommandation C3)
Réseaux de tournées

Principaux défis

  • Cachet peu élevé, mais volume garanti
  • Coût du transport vers les salles de spectacle
  • Besoin d’établir des réseaux et un soutien aux tournées en dehors des grands centres urbains
  • Absence de réseaux régionaux solides dans toutes les régions du Canada
  • Les réseaux régionaux existants manquent de ressources

Principales occasions

  • Contrats types
  • Réservation en bloc dans les régions
  • Sélection effectuée par un jury
  • Offre d’ateliers de développement professionnel aux artistes et aux enseignants
  • Peut inclure une coordination des tournées et un soutien administratif accrus

Recommandations

  • Les réseaux régionaux devraient être mieux soutenus et bénéficier de ressources humaines attitrées pour renforcer l’éducation artistique, coordonner des initiatives flexibles, fournir une formation professionnelle aux enseignants et aux diffuseurs et coordonner les tournées régionales pour jeunes publics (Recommandations A1, A6, A7, C1, C2)
Défis des diffuseurs

Principaux défis

  • Absence de compagnies de DJP hors Québec
  • Manque de ressources financières pour assurer la coordination avec les écoles
  • Manque d’intérêt des partenaires (écoles, enseignants, parents)
  • Absence d’un financement cohérent pour le transport par autobus d’une province à l’autre et au sein d’un même district scolaire

Principales occasions

  • Émergence de nouvelles compagnies de DJP
  • Capacité à proposer des initiatives coordonnées innovantes, flexibles et pluriannuelles
  • Capacité des diffuseurs à assurer la formation en danse des enseignants
  • Possibilité de réserver une compagnie qui offre un programme pour les écoles et un autre pour le grand public

Recommandations

  • Fournir un soutien opérationnel aux compagnies spécialisées en DJP (B1)
  • Soutenir des initiatives flexibles et pluriannuelles entre les diffuseurs et les écoles afin de favoriser une meilleure appréciation de la DJP (Recommandation A7)
  • Donner accès à la formation professionnelle en danse aux enseignants et aux diffuseurs (Recommandations C1 et C2)
  • Soutenir les partenariats entre les écoles et les diffuseurs (Recommandation B5)
  • Fournir une aide pour les frais de transport (Recommandation A1)
Soutien aux tournées

Principaux défis

  • Les gouvernements provinciaux ne financent pas tous les tournées en province
  • Priorité moindre accordée aux tournées de danse jeunes publics dans certaines provinces et au niveau fédéral

Principales occasions

  • Programmes intéressants dans certaines provinces pour soutenir la DJP : projets artistiques communautaires, programmes d’artistes en résidence, programmes de sensibilisation des jeunes, etc.
  • Collaboration accrue avec les lieux et les festivals de théâtre jeunes publics (par exemple, Maison Théâtre, Young Peoples Theatre et Manitoba Theatre for Young People, Wee Festival)
  • Stratégie de diffusion du développement régional (Québec)

Recommandations

  • Éducation artistique comme priorité stratégique pour tous les gouvernements (Recommandation A1)
  • La priorité devrait être accordée aux compagnies de danse jeunes publics dans les programmes de tournée (Recommandation A1)
  • La priorité devrait être accordée aux diffuseurs qui programment au moins un spectacle de DJP par année (Recommandation A2)
La danse sur les routes du Québec. Tous droits réservés © 2022.

Désolé!

L’organisation sélectionnée n’est pas
membre de La danse sur les routes.