Après des Lucarnes réussies, nous vous invitons aux Fenêtres!

Les Fenêtres, événement organisé par le Théâtre de la Ville, joue chaque année un rôle porteur de sens entre les artistes en pleine création et les diffuseurs des différents territoires francophones. Nous le savons bien, avec les bouleversements que subit présentement le milieu, le contact entre les artistes et les diffuseurs des différentes régions est difficile à maintenir. Il est apparu plus important que jamais pour le Théâtre de la Ville de tenir cette édition de façon pluridisciplinaire. 

En 2020, c’est donc ces 4 grands partenaires qui se greffent à l’événement afin de soutenir tout le milieu des arts vivants :

  • Le conseil québécois de la musique (CQM)
  • La danse sur les routes du Québec (La DSR)
  • La Maison Théâtre
  • Les Voyagements

Après une édition des Lucarnes rassembleuse et sécuritaire, tenue du 28 septembre au 2 octobre 2020, nous avons bien hâte de vous convier aux Fenêtres! Ce sera l’occasion d’y découvrir 5 projets en danse à l’étape de production qui ont le désir de parcourir le territoire québécois et canadien. 

Les Fenêtres, c’est 5 matinée de présentations de projets, de discussions et de panels du 16 au 20 novembre 2020. L’événement regroupe les disciplines de la danse, du théâtre, du théâtre jeunesse ainsi que de la musique. 

Un événement de diffusion à ne pas manquer cet automne!

Retour sur les Lucarnes

L’équipe de La DSR est très fière d’avoir présenté 5 projets de résidences aux diffuseurs et programmateurs présents aux Lucarnes. Voici en bref les offres de résidences qui ont été proposées.

Le projet chorégraphique Montréal-Marrakech (titre provisoire)

Le Carré des Lombes

Les chorégraphes Danièle Desnoyers et Taoufiq Izeddiou réalisent une cocréation basée sur l’établissement d’un dialogue entre leurs visions artistiques respectives et les différentes façons qu’ils ont de vivre, de pratiquer et de présenter la danse à Montréal et à Marrakech. Autour de cette collaboration navigue le désir de faire résonner leurs signatures chorégraphiques uniques, de les croiser et de les confronter l’une à l’autre. Quatre interprètes de Marrakech et de Montréal, hommes et femmes, participent à ce processus de création atypique. La rencontre avec l’autre est l’essence même de cet échange culturel et artistique.

Troubleshoot

Mon noM collectif

Mathieu Renaud et moi sommes frères jumeaux. Dès le début de notre adolescence nous avons rompu le lien fraternel qui nous unissait. Depuis notre naissance, notre entourage a tout fait pour que nous soyons différent, au point de se perdre… Divergence d’intérêts culturels, divergences idéologiques, d’attirances sexuelles, et plus concrètement de lieu de vie tout simplement. Les deux garçons que nous sommes ne croyaient partager que le même visage et notre façon de rire. Nous tenterons, grâce à nos pratiques respectives, de refaire famille.

2M

Sinha Danse

2M est une pièce chorégraphique basée sur l’exploration de la nouvelle réalité que nous impose la distanciation sociale. Quatre danseurs et quatre faisceaux lumineux représentant cette distance deviennent les protagonistes sur scène. Les jets de lumière se transforment en des entités distinctes, leur vitesse et leur couleur variant selon les mouvements des danseurs et la musique. La trame sonore originale sera interprétée en live sur scène, par Tim Brady (compositeur), Helmit Lipsky (violon) et Shawn Metevisky (tabla) créant une interaction directe avec les interprètes tout au long du spectacle.

Pitch

Audrée Lewka

Sous les lampes halogènes, nous regardons les joueurs de baseball boire du gatorade très bleu. Les coups secs du bois contre la balle se perdent dans l’odeur du gazon fraîchement coupé. Nous fixons la nuque de Mathieu sous sa coupe champignon. Nos cuisses collent sur les gradins métalliques, on voudrait qu’il y ait des hot-dogs comme dans les films. PITCH est une résidence participative in situ menant à une présentation publique. Pendant une semaine, quatre chorégraphes jumelés à quatre citoyen.nes explorent les possibilités de mouvement d’un terrain sportif municipal.

Parcours

Grand Poney

Œuvre chorégraphique destinée aux adolescents, Parcours abordera des questions en lien avec la réalité de l’adolescence et du passage à l’âge adulte. La particularité de la création est sans aucun doute son élément scénographique, le tapis de course. Sur ce dispositif inusité, un quatuor de danseurs abordera tour à tour ou en groupe des thèmes comme le dépassement de soi, l’identité, l’intimidation, l’exaltation, l’essoufflement et la multitude de sentiments et sensations qui rendent l’existence complexe. Le tapis roulant devient une métaphore du passage de l’enfance à l’âge adulte et de l’idée qu’il faut dompter la vie.

Autres nouvelles

Assemblée annuelle des membres

La danse sur les routes du Québec convie tous ses membres à la prochaine assemblée annuelle qui aura lieu le jeudi 30 septembre 2021 de façon virtuelle. À cette occasion, les activités et les résultats de la saison 2020-2021 seront présentés. La DSR invite les membres à consulter les nouveaux

Lire plus

LES QUÉBÉCOIS INVITÉS À RENOUER AVEC LES ARTS DE LA SCÈNE

COMMUNIQUÉ Pour diffusion immédiate La rentrée culturelle 2021 Montréal, le 26 août 2021 Le Groupe de travail sur la fréquentation des arts de la scène (GTFAS) en partenariat avec le gouvernement du Québec est heureux de dévoiler les premiers éléments d’une importante stratégie de promotion invitant le public québécois à

Lire plus

FOCUS Québec/Parcours Danse Satellite

FOCUS Québec/Parcours Danse Satellite, un événement organisé par la Maison Théâtre en collaboration avec La danse sur les routes du Québec. Rappelons que cette année, l’événement jeune public incontournable se déroulera en ligne du 6 au 8 octobre 2021. La programmation sera composée de présentations d’extraits d’œuvres en danse et en théâtre jeunesse suivies

Lire plus
La danse sur les routes du Québec. Tous droits réservés © 2021.

Désolé!

L’organisation sélectionnée n’est pas
membre de La danse sur les routes.