Compagnies/collectifs et artistes en danse

Brice Noeser

Coordonnées

6555, avenue Casgrain
Montréal (QC)

Personne contact

C’est sa fascination pour le cinéma (Godard) et pour la comédie musicale (Cabaret, Bob Fosse) qui lui a donné envie d’explorer l’expression par le mouvement, de créer ses propres chorégraphies dans sa chambre. De sa chambre, il est passé à une école de danse, de l’école au studio puis à la scène. Venu de France il y a 15 ans, c’est d’abord à Québec que Brice a commencé à danser et à chorégraphier. En tant que danseur, il a principalement collaboré aux projets de Harold Rhéaume, Karine Ledoyen, Alan Lake, Estelle Clareton, Danièle Desnoyers ainsi que de la compagnie Montréal Danse. Dès 2006, il a présenté Mandragore, son premier solo à Montréal et à Québec. Grâce à des lieux comme Tangente et La Rotonde et aux soutiens du CALQ, de la ville de Québec et plus récemment du CAC, il a développé d’autres projets comme Brutus et Sabulle, Farfadet’s Last Round ou encore Barbarellus, en plus de répondre à des commandes chorégraphiques (L’importance du biceps lors de la lecture, Bijoux). Parallèlement à la danse, il est passionné par les langues, ce qui l’amène à chercher la rencontre entre les deux. En 2010, invité par le collectif Arielle et Sonia au Musée de la Civilisation de Québec, il a créé Les bipèdes songeurs, un duo présenté dans une exposition sur le thème de la pensée humaine. Ce sujet inattendu l’a inspiré à créer ce qu’il appelle « les langages du corps », c’est-à-dire la pensée, la parole et le mouvement. Se déployant par les extrémités (tête, mains, bras, pieds), sa danse évolue dans cette sphère de la recherche de discours.

Représentations

Désolé!

L’organisation sélectionnée n’est pas
membre de La danse sur les routes.