Lentswe la Setjhaba "Voice of the Nation"

Disponible à la tournée pour les saisons : 2020-21,

Interprètes sur la photo : . Photographe :

Création

Durée

min.

Nombre d'interprètes

7

Public(s) cible(s)

Tous publics

Mots clés

Artiste dit de la diversité

Description

_Lentswe la Setjhaba « Voice of the Nation »_ est une chorégraphie multidisciplinaire qui fusionne l’esthétique de la tradition africaine avec les danses africaines contemporaines, en particulier la danse urbaine Pantsula, l’Afro-House, la musique traditionnelle africaine et la _gumboot dance_ en relation avec le rythme de nos souvenirs de la vie quotidienne. « Ce qui importe le plus n’est pas tant le fait que nous ayons vécu. C’est la différence que nous avons faite dans la vie des autres qui déterminera le sens de la vie que nous avons menée. » – Nelson Mandela. Cette œuvre est inspirée par l’héritage de Nelson Mandela (ou le concept de « nation arc-en-ciel »), ainsi que sa détermination à aller de l’avant, du passé vers l’avenir, avec une nation unifiée. Cet homme qui a lutté pour les droits de la personne a incarné l’espoir pour l’Afrique du Sud et la force nécessaire pour survivre à l’apartheid. Ayant grandi en Afrique du Sud pendant cette ségrégation, je n’avais que la danse, qui avait lieu dans les rues. (Je ne savais même pas qu’il existait des écoles de danse avec des planchers de bois et des studios tapissés de miroirs.) Elle nous servait d’outil pour guérir, pour survivre et pour nous protéger des conditions difficiles de l’époque. La danse et la musique étaient un moyen de surmonter le traumatisme et les obstacles auxquels nous étions confrontés. J’ai créé _Lentswe la Setjhaba « Voice of the Nation »_ pour unifier les formes d’engagement de la diaspora et des communautés des cantons sud-africains où j’ai grandi et pour immortaliser notre quotidien sous la forme d’une mémoire collective et d’un patrimoine vivant. L’œuvre propose un espace sécuritaire pour lancer des discussions portant sur l’engagement des artistes de la minorité invisible et les inviter à se poser la question « Quelle est notre place dans la communauté de la danse, à l’échelle locale et provinciale? ». La création est également ancrée dans l’idée que les spectacles de danse urbaine africaine dans les lieux publics sont des gestes de transformation culturelle ainsi qu’une tentative de fusionner l’art avec le quotidien de la communauté. Elle vise également à rendre l’art accessible à tous.

Chorégraphe(s)

Mafa Makhubalo

Crédits

Interprètes : Mafa Makhubalo, Tamla Matthews, Aisha Nicholson, Emilie Jabouin, Teddy Masuku, Brain Moyo, Walter Maclean. Costumes: Brain Moyo, Tamla Matthews and Mafa Makhubalo; Musique: Brain Moyo, Walter Maclean, Mafa Makhubalo.

Représentations

Représentation Date Date Oeuvre Compagnie(s) Diffuseur
La danse sur les routes du Québec. Tous droits réservés © 2021.

Désolé!

L’organisation sélectionnée n’est pas
membre de La danse sur les routes.