Activités / Danses autochtones et issues de la diversité / Saison 2020-2021

Abonnez-vous (RSS) Quoi de neuf?

  • Mardi 11 février 2020
    7934

    Une présentation de Ariana Pirela Sanchez, Bettina Szabo, Kim-Sanh Châu, Mafa Makhubalo et Meryem Alaoui. Ce programme est une initiative de Ontario Presents, La danse sur les routes du Québec et de CanDance Presenting Network.

  • Jeudi 3 octobre 2019
    7906

    La danse sur les routes du Québec et Ontario Presents, en collaboration avec CanDance, sont fiers d’accueillir Ariana Pirela Sánchez, Bettina Szabo, Kim-Sanh Châu, Mafa Makhubalo, Meryem Alaoui dans cette deuxième cohorte de développement de compétences en diffusion de la danse.

  • Lundi 29 avril 2019
    7894


    (Photo: Julie Artacho)

    Ivanie Aubin-Malo fait partie de la cohorte 2018-19 du projet Ontario-Québec. Inspiré par le succès de Jouer dehors, ce programme, qui vise le développement de compétences en diffusion de la danse auprès d’artistes qui s’auto-identifient comme appartenant à une nation Autochtone ou à une communauté racisée, est une initiative de CanDance Presenting Network, La danse sur les routes du Québec et Ontario Presents.

    «Je m’appelle Ivanie Aubin-Malo. Je suis Québécoise, Wolastoqey et danseuse.

    La danse fait partie de moi comme le sont mes origines, c’est mon lien à la nature, autant intérieure qu’extérieure. La danse m’a guidé vers l’affirmation de mes racines autochtones et avec elle je vais à la rencontre du Monde.

    En rencontrant James Jones, un danseur powwow qui a déjà performé internationalement avec A Tribe Called Red, je n’ai pas pu faire autrement que de suivre ses conseils et d’aller à Vancouver pour apprendre la danse Fancy Shawl, danse powwow. C’est son ami Curtis Joe Miller qui m’a appelé à mon arrivée dans l’Ouest canadien et qui m’a proposé de me l’enseigner. Le lendemain, Curtis et moi étions en route ensemble vers notre premier entrainement et je l’ai suivi pendant quatre mois. J’ai compris la richesse d’avoir un mentor dans ma vie.

    En tant que créatrice, je souhaite mettre l’accent sur l’importance de la nature, de la force de la vie et des couches de soi qui sont parfois invisibles, mais qui refont surface lorsque je danse. La notion de prendre soin de ce qui m’entoure et de ce qui est en moi est importante. Pour moi, c’est l’essence même de la créativité. Je souhaite partager de douces sensations à mes relations pour établir ou réétablir un lien de confiance et d’ouverture.

Ce projet pilote propose un accompagnement pour des artistes qui s’auto-identifient comme appartenant à une nation Autochtone ou à une communauté racisée. Le projet vise le développement de compétences en diffusion de la danse. Inspiré par le succès de Jouer dehors, ce programme est une initiative de CanDance Presenting Network, La danse sur les routes du Québec et Ontario Presents. Ce projet est rendu possible dans le cadre du programme d’échanges culturel Québec-Ontario et du Conseil des Arts de Montréal.

Boîte à outils