Compagnies / Rhodnie Désir (chorégraphe indépendante)

Actions culturelles

Présentation de la compagnie

À la fois chorégraphe, médiatrice et gestionnaire culturelle, Rhodnie Désir va à la rencontre de la scène, tel un espace sacré lui permettant de faire le pont entre l’actuel et ses ancêtres. Sa démarche s’articule constamment autour de langages chantés ou parlés proprement créés pour chacune de ses œuvres, d’où émane une gestuelle singulière, tel un marqueur de temps unique : une contemporanéité s’inspirant des traditions issues d’Haïti, de l’Afrique centrale et de l’Ouest. La signature de Désir se reconnait également par son amour pour l’objet et par son utilisation multidimensionnelle, tant de manière narrative qu’épurée. Depuis 2009, elle nourrit son répertoire en créant et en interprétant (2009), É’TA (2011), Ví[REC] (2012) et en 2013, BOW’T ainsi qu' AYEwa. Cette avant- dernière œuvre, créée en résidence au Gesù, fut un tremplin de carrière en ouvrant à Désir différentes possibilités de diffusion de l’œuvre et d’actions liées à son travail de chorégraphe.

En 2013, BOW’T et AYEwa furent présentés sur les scènes du réseau Accès Culture, du Festival Zone Homa, Festival Quartiers Danses, Festival Montréal en Lumières et de l’événement Éclectik du MAI, pour en nommer que quelques-uns.

À ce jour et par le biais d’actions de médiation culturelle adaptées et innovante, désir souhaite collaborer étroitement avec les diffuseurs afin de voir à un développement de publics à long terme plutôt que ponctuel. Intrigués ? Communiquez avec elle pour en savoir davantage !

Contact

  • Rhodnie Désir (chorégraphe indépendante)