Dépêche

Mardi 12 mai 2020
7933

Télécharger cet appel (PDF)

La danse sur les routes du Québec (La DSR) est à la recherche de 4 à 6 bénévoles qui désirent participer au comité consultatif Parcours Danse.

Mandat

Le mandat du comité est de contribuer aux réflexions de La DSR sur la planification des prochaines éditions de Parcours Danse.

Les mandats sont d’une durée de 2 ans et sont renouvelables.

Les membres du comité jouent un rôle conseil et représentent les membres de La DSR.

Le travail du comité portera, par exemple, sur:

  • Les règlements et politiques de l’événement;
  • Le soutien à la vitrine OFF;
  • Le soutien à la relève;
  • Le développement de marchés pour la danse;
  • L’accueil des diffuseurs locaux et internationaux.

Limites du mandat

Les éléments suivant pourront être discutés lors des travaux, toutefois, ils ne relèvent pas du mandat du comité: la sélection officielle, la planification des activités de développement professionnel de réseautage.

La composition du jury de la sélection officielle et des orientations stratégiques relèvent directement du conseil d’administration.

Composition et direction du comité

Idéalement la composition du comité doit tendre à refléter:

  • la composition du membrariat de La DSR et inclure des diffuseur.e.s, des agent.e.s, des artistes et des représentant.e.s des compagnies de danse;
  • la diversité des pratiques;
  • les artistes sous-représenté.e.s;
  • la diversité géographique;
  • la diversité linguistique;
  • la parité.

Les administrateurs.trices de La DSR ne sont pas admissibles à ce comité.

Des observateurs.trices ou des expert.e.s pourront être invité.e.s à participer à certaines rencontres.

Le comité relève de la direction générale en collaboration avec la codirection de Parcours Danse.

Engagement

Un minimum de trois rencontres statutaires par an est prévu, en ligne ou en personne. La première de ces rencontres se tiendra autour de la mi-juin 2020.

Au besoin, les membres du comité peuvent être convoqué.e.s pour des rencontres extraordinaires sur des enjeux précis.

Critères de sélection des membres du comité:

  • Être membre de La DSR;
  • Avoir déjà participé à une édition de Parcours Danse au minimum;
  • Expérience de la tournée à l’échelle locale, nationale ou internationale;
  • Connaissance de la diffusion sur les marchés québécois, canadiens et internationaux.

Frais de déplacement

Les frais de déplacement et de stationnement des membres du comité résidant à plus de 50km sont remboursés au tarif de 0,43$ du kilomètre.

Les frais de déplacement des membres du comité résidant à plus de 100km sont remboursés au tarif de 0,43$ du kilomètre, les frais d’hébergement sont remboursables à hauteur de 90$/nuit, maximum de 2 nuits.

Pour déposer votre candidature, veuillez compléter le formulaire suivant avant le 25 mai 2020 à 17 h.

Pour toute question relative à cet appel à candidatures, veuillez contacter Émilie Martel, codirectrice Parcours Danse.

Prenez note quil est possible de faire une présentation vidéo afin de compléter votre candidature, dans le cas où votre langue maternelle diffère du français ou de l’anglais, et que vous jugez qu’une présentation orale sera plus avantageuse pour votre candidature. Un champ du formulaire vous permettra dy attacher une pièce jointe ou d’insérer un lien URL.


Parcours Danse

Conçue et réalisée par La DSR depuis 2003, Parcours Danse était d’abord une rencontre professionnelle annuelle visant à créer des occasions de développement de marchés entre créateur.trices et diffuseur.es œuvrant sur le territoire québécois. En 2015, Parcours Danse s’est ouverte à l’accueil de diffuseur.es internationaux. Parcours Danse, maintenant considérée comme une des plus grandes plateformes consacrées exclusivement à la danse en Amérique du Nord, se déroule sur 5 jours et sur une base biennale.

La Biennale Parcours Danse 2019, c’est 500 participant.es dont 57 diffuseur.es internationaux, 67 diffuseur.es québécois et 35 diffuseur.es canadiens. Ce sont 25 partenaires du milieu de danse et de la diffusion au Québec qui se sont engagé.e.s pour faire danser une cinquantaine de compagnies. Que ce soit les 27 spectacles de la sélection officielle ou les 25 vitrines OFF, Parcours Danse a offert une plage de représentations riches et diversifiées en passant du jeune public à un public adulte. 68 représentations ont été présentées lors de l’événement.

La DSR

Parcours Danse s’inscrit au cœur de la mission de La danse sur les routes du Québec qui est de travailler étroitement avec les artistes, les compagnies et les diffuseur.e.s afin de propulser la danse et de soutenir sa vivacité auprès d’un public grandissant.

Depuis plus de 20 ans, La DSR ne cesse de proposer des initiatives afin de demeurer un pont entre les différents intervenants de notre milieu.

Son originalité repose sur les moyens donnés aux diffuseur.e.s et aux compagnies pour mener à bien les projets entrepris.

Rappel des engagements de La DSR

  • Reconnaître les enjeux d’équité, les impacts du colonialisme et la notion de «privilèges» dans ses activités et dans son secteur.
  • Honorer et respecter les spécificités culturelles des pratiques artistiques.
  • Faciliter l’évaluation de dossiers artistiques par des pairs culturellement représentatifs.
  • Offrir des services dans un esprit d’ouverture, d’écoute, d’autonomisation et d’autodétermination des artistes autochtones et issu.e.s de la diversité.
  • Collaborer avec des professionnel.le.s culturellement représentatifs et sensibles aux enjeux spécifiques des artistes autochtones et issu.e.s de la diversité.
  • Participer au développement des pratiques artistiques ainsi qu’aux efforts de changement du secteur.
  • Développer des partenariats avec des organismes légitimes et culturellement représentatifs.

Nous reconnaissons que la terre sur laquelle nous nous réunissons pour cet événement est située en territoire autochtone, lequel n’a jamais été cédé. Nous reconnaissons la nation Kanien’kehá: ka comme gardienne des terres et des eaux sur lesquelles nous nous réunissons aujourd’hui. Tiohtiá: ke / Montréal est historiquement connu comme un lieu de rassemblement pour de nombreuses Premières Nations, et aujourd’hui, une population autochtone diversifiée, ainsi que d’autres peuples, y résident. C’est dans le respect des liens avec le passé, le présent et l’avenir que nous reconnaissons les relations continues entre les Peuples Autochtones et autres personnes de la communauté montréalaise.