Rapport annuel

Théâtre Hector-Charland Saison 2008-2009

Par la diffusion de spectacles, la Corporation Hector-Charland contribue au développement, au rayonnement et à la promotion de la culture d’ici et d’ailleurs. Élaborée dans un esprit de promotion de la diversité culturelle et artistique ainsi que dans une perspective de développement des publics, la programmation vise à stimuler l’activité culturelle dans la région en mettant la population en contact avec des productions artistiques de haute qualité. Ces nombreuses initiatives témoignent du désir de diversification, de renouvèlement et de fidélisation du diffuseur.

Avec comme motivation la culture, le public et la communauté, le développement de la danse repose sur de profondes réflexions inscrites dans une démarche de développement durable. L’accès à la culture, les principes de démocratie et d’équité sont au cœur de la mission de la Corporation. Plusieurs orientations témoignent de cet engagement à rapprocher culture et développement durable : la Semaine de la danse à Joliette, l’intégration de la danse au Festival de théâtre à L’Assomption, les activités de développement et de sensibilisation comme stratégie d’accès et d’intégration culturelle.

À travers la diffusion de spectacles et les actions en médiation culturelle, la Corporation Hector-Charland nourrit et soutient l’émergence d’artistes et de compagnies régionales, en plus de soutenir les artistes professionnels lors de la création de spectacles par l’accueil de résidence de création.

Le directeur général et artistique, Claude de Grandpré, et son équipe assistent au plus grand nombre possible de rencontres de programmation et d’échanges ainsi qu’aux événements majeurs des arts de la scène : Parcours Danse, Bourse RIDEAU, Festival Danse Canada, CINARS, etc.

Les bons coups de la saison 2008-2009

  • L’un des points forts de l’année fut l’embauche d’une nouvelle agente de développement en danse, Annie-Claude Coutu Geoffroy, enseignante et interprète en danse contemporaine. Son expérience professionnelle, ses connaissances artistiques et organisationnelles, ses nouvelles idées, ses contacts et son aisance en animation contribuèrent au succès de nombreuses activités.
  • Près d’une centaine de personnes purent découvrir le travail de la compagnie franco-canadienne La Parenthèse dans le cadre d’une rencontre chorégraphique. Pour l’occasion, les danseurs et le chorégraphe, Christophe Garcia, présentèrent deux extraits de Erritu (l’heure du bain et le sacre du printemps). En journée, une rencontre en compagnie des artistes se destinait à des étudiants du Collège de l’Assomption. Plusieurs jeunes en étaient à leur premier contact avec la danse contemporaine. La proximité des artistes et l’intimité dans laquelle l’activité se déroula en firent une initiation parfaitement réussie.
  • Trois activités différentes accompagnèrent la venue du spectacle Kylian le grand: une conférence avant le spectacle retraçant le parcours du chorégraphe, une classe de maître donnée à des élèves du secondaire par la répétitrice du Slovak National Ballet et une rencontre après le spectacle avec Anik Bissonnette et Mario Radacovsky. Les participants se firent donc offrir une préparation hors du commun pour un seul et même spectacle!
  • Le personnel du Théâtre Hector-Charland porte une attention particulière aux danseurs faisant escale chez eux et leur offre toujours un petit présent en provenance d’un marchand local en guise de remerciement. Une touche personnelle et délicate fort appréciée.
  • Afin de souligner la journée internationale de la danse, des élèves de 6e année d’une école de Joliette prirent part à une activité de dialogue entre le dessin et le mouvement. Par le biais d’exercices ludiques, les élèves expérimentèrent les étapes d’un processus de création et ce, jusqu’à la présentation dansée. L’atelier, qui visait à la fois à faire bouger les élèves, les initier à quelques pas de danse et à élargir leurs horizons artistiques, atteignit pleinement ses objectifs.

Quelques chiffres…

  • 6 spectacles, 8 représentations, 1575 spectateurs
  • 10 activités de développement, 908 participants
  • Un total de 2483 personnes touchées

… et des spectacles