Rapport annuel

Valspec Saison 2010-2011

Valspec étant un diffuseur pluridisciplinaire qui offre une grande variété de spectacles dans différentes disciplines et à un public éclectique, sa programmation en danse reflète cette réalité. Le diffuseur souhaite atteindre autant un public d’initiés que de néophytes, autant les amants du hip-hop que ceux du ballet classique. Son but est de décloisonner la danse, et pour y arriver, sa programmation est généralement axée sur des propositions fortes, uniques, avec une prépondérance pour le mouvement, l’amplitude et les chorégraphies de groupe.

Les bons coups de la saison 2010-2011

  • Avec sa programmation de spectacles de danse de multiples horizons, Valspec poursuit résolument l’objectif d’amener la communauté de Salaberry-de-Valleyfield à s’intéresser à l’art chorégraphique. La partie n’est pas encore gagnée pour autant et l’agente de développement du Théâtre souhaite une plus grande présence de la danse dans sa communauté (à l’école, au sein de la programmation d’été de la municipalité, etc.), afin de soutenir réellement l’intérêt de spectateurs pour la danse.
  • Valspec réussit également à attirer l’attention sur la danse par divers moyens, dont l’utilisation de publicités vidéos, par le biais de la page Facebook; la poursuite des 5 à 7 dansants et par des pourparlers avec les écoles de danse de la région. Cette dernière action permet de faire connaître les spectacles diffusés à Valspec et d’inviter les membres influents de ces écoles à assister aux spectacles. Dans cette lignée, des initiatives ont été lancées pour l’année prochaine, dont la programmation du spectacle CINQ HUMEURS de Danse Carpe Diem/Emmanuel Jouthe, qui comporte une démarche profonde de médiation culturelle.
  • Mentionnons également la tenue d’un Match d’impro-mouvement des Imprudanses dans un bar de la ville, la présentation d’Auto-Fiction sur la scène du Théâtre en programme double avec Duet for One Plus Digressions qui ont fait figure d’audace dans la communauté!

Quelques chiffres…

  • 6 spectacles, 6 représentations, 471 spectateurs
  • 6 activités de développement, 225 participants
  • Un total de 696 personnes touchées

… et des spectacles