Rapport annuel

Centre des arts de Baie-Comeau Saison 2008-2009

Le Centre des arts de Baie-Comeau poursuit les orientations artistiques mises en place il y a vingt ans par le Théâtre de Baie-Comeau. Il vise à diffuser des spectacles de danse de grande qualité en tenant compte de leur créativité, de leur originalité et des publics auxquels ils s’adressent. En sillonnant les sentiers moins fréquentés de la danse contemporaine tout autant que les plus appréciés, le Centre des arts de Baie-Comeau souhaite s’affirmer comme un diffuseur qui navigue entre risque, audace et émotion. Il est primordial pour la direction artistique d’offrir un accueil chaleureux et un appui indéfectible aux compagnies en résidence, de suivre les parcours de création et de développer les auditoires.

Les bons coups de la saison 2008-2009

  • La saison 2008-2009 fut marquée par de nombreux ateliers qui permirent d’ouvrir les portes de plusieurs écoles avec qui aucune activité de médiation culturelle n’avait encore été mise sur pied. L’expérience fut très enrichissante, notamment pour les élèves du primaire qui prirent part, avec beaucoup de plaisir, aux ateliers donnés par la compagnie Bouge de là lors de sa venue pour la présentation de Vieux Thomas et la petite fée.
  • Margie Gillis donna un atelier de danse à la troupe de théâtre de l’âge d’or de Baie-Comeau; un très beau moment permettant aux participants de découvrir un autre canal d’expression.
  • Le passage de compagnies ayant par le passé été reçue en résidence au Théâtre de Baie-Comeau, PPS Danse et Cas Public, suscita beaucoup d’intérêt de la part d’un large auditoire.
  • Tout au long de l’année, la tradition des apéros-danse martini et des accueils après-spectacle se poursuivirent au grand plaisir des curieux s’immergeant ainsi dans l’univers de la danse. Un photographe de la région profita de la présentation de Suites Cruelles de Cas Public pour capter en images le travail des interprètes pendant la générale technique et le réchauffement. Ses photographies servirent ensuite de matière à discussion lors de la rencontre avec le public qui suivit la représentation.

Quelques chiffres…

  • 5 spectacles, 5 représentations, 998 spectateurs
  • 14 activités de développement, 921 participants
  • Un total de 1919 personnes touchées

… et des spectacles

  • Suites Cruelles de Cas Public, le 27 février 2009, avec 289 spectateurs
  • A stone’s poem de Fondation de danse Margie Gillis, le 9 octobre 2008, avec 194 spectateurs
  • Diasporama de PPS Danse, le 26 avril 2009, avec 0 spectateurs
  • Vieux Thomas et la petite fée de Bouge de là, le 11 février 2009, avec 506 spectateurs
  • Interiors de Coleman Lemieux & Compagnie, le 28 octobre 2008, avec 226 spectateurs