Rapport annuel

Salle Pauline-Julien Saison 2008-2009

La directrice générale et artistique de la salle Pauline-Julien (SPJ), Diane Perreault, et son équipe font preuve d’un engagement soutenu envers le développement de la danse et de ses publics. Cela se traduit par l’accueil de compagnies en résidence, la programmation d’au moins trois spectacles par année (contemporains pour la plupart) et la mise en place de collaborations avec ses collègues-diffuseurs, des partenariats souvent structurants pour le milieu. La SPJ ouvre également ses portes aux artistes de la relève. Elle s’efforce enfin d’offrir des conditions de création, de production et de diffusion adéquates, sans perdre de vue l’importance pour sa communauté d’avoir une proximité avec les artistes.

Les bons coups de la saison 2008-2009

  • Les apéros-danse s’avérèrent toujours aussi populaires! Les gens s’y sont habitués et apprécient grandement ces moments permettant de mieux saisir la démarche artistique des compagnies et l’essence du spectacle, tout en les mettant en appétit! Ces rencontres eurent lieu avant les spectacles de BJM DANSE, de Trial & Eros et de Montréal Danse.
  • Une belle collaboration fut établie avec le service des activités étudiantes du collège qui jouit depuis peu d’une troupe de danse contemporaine en parascolaire. Un partenariat permit de programmer un spectacle professionnel, un extrait de NU du Fils d’Adrien danse, en première partie du spectacle étudiant. Les jeunes danseuses furent également invitées à voir deux spectacles de danse dans la programmation et à assister aux divers ateliers offerts à un coût fort avantageux.
  • Une nouvelle idée cette année : des spectateurs comblés furent invités à venir partager leur enthousiasme au grand public et à expliquer pourquoi et comment un artiste ou un spectacle avait réussit à tant les séduire. Cette nouvelle approche fut grandement appréciée.
  • La carte Accroc à la culture, une promotion offerte aux 25 ans et moins, vit le jour afin de varier la clientèle de la Salle. Les jeunes pouvaient se la procurer pour seulement 10$ leur permettant ainsi d’acheter des billets au coût avantageux de 10$ pour un ou plusieurs spectacles ciblés de la programmation, dont les 4 spectacles de danse. Une première année donnant des résultats prometteurs!
  • Pour une troisième année consécutive se tint avec grand succès la Journée danse permettant à 200 jeunes de 1ère secondaire de 4 écoles différentes d’expérimenter de nouveaux styles de danse par le biais d’ateliers, tout en favorisant les rencontres et l’ouverture d’esprit.
  • La Salle Pauline-Julien est fière de la chaleur de l’accueil vis-à-vis la programmation scolaire en danse cette saison. L’impression de «semer des graines» donne du souffle pour poursuivre les actions de développement!

Quelques chiffres…

  • 7 spectacles, 12 représentations, 2773 spectateurs
  • 75 activités de développement, 3231 participants
  • Un total de 6004 personnes touchées

… et des spectacles