Spectacle

Vieux Thomas et la petite fée

  • Spectacle en incubation
  • Pour le jeune public (niveau primaire)
  • Pour la famille
  • Photo: Rolline Laporte
  • Photo: Suzane O'Neil
  • Photo: Stéphane Poulin
  • Photo: Rolline Laporte
  • Photo: Rolline Laporte
  • Photo: Rolline Laporte
  • Photo: Suzane O'Neil
  • Photo: Suzane O'Neil
  • Photo: Suzane O'Neil
  • Photo: Suzane O'Neil

Contact

  • Communication-diffusion Ginette Ferland
    • +1/514-523-3994

Représentations

  • Valspec
    • 11 mai 2008
  • Durée totale: 55 min
  • Une minuscule fillette découverte blessée sur une plage et c’est toute la vie de Vieux Thomas qui bascule soudain dans le bonheur. Adieu ronchonnements, colère, amertume, finies les injures lancées aux étoiles, le vieil homme redécouvre la joie et l’émerveillement. Cette petite fille serait-elle une fée? Adapté de l’album jeunesse éponyme de Dominique Demers illustré par Stéphane Poulin, Vieux Thomas et la petite fée évoque avec optimisme les cycles de la vie et emmène les enfants à la rencontre de deux personnages attachants qui prennent soin l’un de l’autre, et font éclore ce qu’il y a de meilleur en eux.

    Poétique et impressionniste, la chorégraphie d’Hélène Langevin nous entraîne au bord de la mer. Tantôt calme, douce, portante, tantôt agitée, parfois franchement en colère, l’eau se fait l’écho des émotions de Vieux Thomas, et apporte la transformation, le changement. Tout en poursuivant son travail sur les ombres, en y incorporant quelques interventions, Hélène Langevin fait de la vidéo un élément scénographique, offrant la mer comme décor et l’infini comme perspective. Elle réitère sa collaboration avec Bernard Falaise, dont la trame sonore originale contribue à la création de l’atmosphère maritime et émotionnelle du spectacle. Devant les yeux émerveillés des enfants, trois des interprètes - Audrey Bergeron, Caroline Laurin-Beaucage, Jean-François Légaré - ont le défi de représenter les différentes textures et les différents états de l’eau, tandis que Guillaume Chouinard incarne un vieil homme ramené à la joie et Ève Boissonnault une petite fée pleine de vie. Vieux Thomas et la petite fée nous invite à pénétrer dans un monde d’émotions où le renouveau est possible. Comme le conte de Dominique Demers, la chorégraphie laisse la part belle à l’imaginaire et le champ libre à l’interprétation des enfants. Plus qu’une adaptation, le spectacle est une re-création dans laquelle la danse et son pouvoir évocateur prennent toute leur mesure.

    • Année de création: 2008
    • Public cible: Jeune public, Famille (5 à 10 ans)
    • Chorégraphe(s): Hélène Langevin
    • Interprète(s): Audrey Bergeron, Ève Boissonnault, Guillaume Chouinard, Caroline Laurin-Beaucage, Jean-François Légaré. Interprètes substituts: Audrée Juteau et Esther Rousseau-Morin.
    • Concepteur(s): Assistance à la chorégraphie et répétitrice: Sophie Michaud; Costumes: Linda Brunelle; Éclairages: Martin Gagné; Musique: Bernard Falaise; Scénographie: Richard Lacroix.
    • Direction artistique: Hélène Langevin
    • Préparation requise: 5 heures
    • Espace requis: 24 pieds de profondeur par 28 pieds de largeur.

    Vieux Thomas et la petite fée était finaliste, dans la catégorie Jeunes publics, aux Prix de la critique remis pour la saison 2007-2008 par l'Association québécoise des critiques de théâtre (AQCT).

    Mise à jour: 28 septembre 2010