Spectacle

  • Lucie Vigneault; Manuel Roque.

    Photo: Manuel Roque
  • Manuel Roque

    Photo: Manuel Roque

Contact

  • Manuel Roque (chorégraphe indépendant)
  • Durée totale: 60 min
  • Erzatzs d’Adam et Eve version post-apocalyptique, L et M sont peut-être les deux derniers humains sur terre.

    Mais cela n’a aucune importance.

    Ils jouent

    Ensemble, ils narguent le néant, réinventent le chaos et flirtent constamment avec un existentialisme kinétique.

    A partir du questionnement sur le flot croissant d’informations qui atteint nos synapses, Ne meurs pas tout de suite, on nous regarde met l’emphase sur la façon dont l’humain interagi avec son environnement. La pièce s’attache au sensible, à la part impulsive de nos réactions, à l’absurdité sous jacente de nos sociétés modernes.

    Et à la part d’enfance qui subsiste en nous.

    • Année de création: 2012
    • Public cible: Grand public
    • Chorégraphe(s): Manuel Roque, Karyne Doucet-Larouche
    • Interprète(s): Lucie Vigneault, Manuel Roque.
    • Concepteur(s): Répétitrice: Indiana Escach, Dramaturgie: Peter James, Costume / accessoires/ scéno: Marilène Bastien, Lumières et direction technique: Judith Allen.
    Mise à jour: 17 novembre 2015