Spectacle

  • Luc Bouchard Boissonneault

    Photo: Raphaël Ouellet
  • Claudine Hébert et Philippe Boutin

    Photo: Operaestate Veneto Festival

Contact

  • Fôve Diffusion / Stéphanie Hinton

Représentations

  • Théâtre Rouge du Conservatoire de Montréal
    • 27 novembre 2017, 20h00
  • Durée totale: 58 min
  • « Je partis; et mon guide s’avança par les lieux encore libres près de la roche, comme on va sur un mur le long des créneaux; car ces gens qui versent goutte à goutte, par les yeux, le mal qui remplit le monde, s’approchent trop du bord, de l’autre côté » Le Purgatoire, Dante

    Dans cet univers sombre vacillant entre rêve et cauchemar, PLOMB explore le vertige du vide, ce lieu abstrait où les sens sont en perte de repère. Au delà du deuil et sa douleur, le corps est projeté en un état transitoire dans lequel les autres deviennent des ombres insaisissables et où l’espace perd ses contours. Oscillants entre une densité lourde et raide et une apesanteur fluide et évanescente, les corps deviennent des gisants ou des âmes errantes avalées par l’obscurité. La mort rôde, séduisante et menaçante, dans ce songe où l’on reste dans l’indétermination et l’incertitude d’être encore au monde.

    • Année de création: 2013
    • Public cible: Adulte
    • Chorégraphe(s): Virginie Brunelle
    • Interprète(s): Isabelle Arcand, Luc Bouchard-Boissonneault, Philippe Boutin, Karina Champoux, Claudine Hébert, Keir Knight, Peter Trosztmer
    • Concepteur(s): Costumes : Elen Ewing; Dramaturge : Stéphanie Jasmin; Éclairages: Alexandre Pilon-Guay; Répétitrice : Sophie Breton; Mixeur son : Robert Éthier; Musique: Purcell, Quartetto Cetra, Schubert, Peter Broderick, Julianna Barwick, Nils Frahm, Max Richter & Alexander Balanescu, Gillian Welch, Alain Delorme, Jóhann Jóhannsson.
    Mise à jour: 19 novembre 2017