Spectacle

  • Esther Rousseau-Morin, Larissa Corriveau, Nicolas Patry et Mark Eden-Towle

    Photo: David Ricard
  • Photo: Stéphanie Capistran Lalonde

Contact

  • Communication-diffusion Ginette Ferland
    • +1/514-523-3994

Représentations

  • Théâtre de Quat’Sous
    • 15 novembre 2017, 20h00
  • Théâtre de Quat’Sous
    • 16 novembre 2017, 20h00
  • Théâtre de Quat’Sous
    • 17 novembre 2017, 19h00
  • Théâtre de Quat’Sous
    • 21 novembre 2017, 19h00
  • Théâtre de Quat’Sous
    • 22 novembre 2017, 20h00
  • Théâtre de Quat’Sous
    • 23 novembre 2017, 20h00
  • Théâtre de Quat’Sous
    • 24 novembre 2017, 19h00
  • Théâtre de Quat’Sous
    • 28 novembre 2017, 19h00
  • Théâtre de Quat’Sous
    • 29 novembre 2017, 20h00
  • Théâtre de Quat’Sous
    • 30 novembre 2017, 20h00
  • Théâtre de Quat’Sous
    • 1 décembre 2017, 19h00
  • Théâtre de Quat’Sous
    • 2 décembre 2017, 16h00
  • Une coproduction de Créations Estelle Clareton et Trois Tristes Tigres.

    Arrivés au milieu du chemin de leur vie... Des hommes et des femmes sont entraînés dans les (leurs) profondeurs. Ils perdent pied, voient leurs repères disparaître et sont transformés par la souffrance infligée à leur corps.

    Inspiré des gravures de Gustave Doré de L'Enfer dans La Divine Comédie de Dante, Sous la nuit nous dévoile nos enfers modernes, ceux de nos travers, de nos failles, de nos blessures, de nos dépressions, de nos chutes. La violence y côtoie l'espoir, celui de se relever, toujours. Les solitudes y croisent le nombre, la masse informe. Car dans les profondeurs, plus de hiérarchie, mais un seul peuple : celui qui avance, obscur, sous la nuit solitaire.

    Sept interprètes, acteurs et danseurs, donnent forme à ce vaste projet unissant deux compagnies dirigées par des artistes dont la forte complicité s’est nouée au fil de leurs collaborations: Estelle Clareton (Créations Estelle Clareton) et Olivier Kemeid (Trois Tristes Tigres). Entremêlant le théâtre et la danse en un tout organique, les deux créateurs ont développé un langage scénique singulier, une esthétique du « corps parlant » dans laquelle la poétique du verbe se fusionne à la poétique des corps, donnant naissance à une suite de tableaux saisissants.

    • Année de création: 2016
    • Public cible: Grand public
    • Interprète(s): Larissa Corriveau, Mark Eden Towle, Renaud Lacelle-Bourdon, Esther Morin Rousseau, Nicolas Patry, Ève Pressault et Éric Robidoux.
    • Concepteur(s): Direction artistique: Estelle Clareton et Olivier Kemeid; Assistance à la mise en scène: Stéphanie Capistran-Lalonde; Scénographie et costumes: Romain Fabre; Conception sonore: Nancy Tobin; Lumières: Marc Parent.
    Mise à jour: 3 novembre 2017