Spectacle

Sunya

  • Spectacle disponible
  • Photo: Michael Slobodian
  • Tom Casey; Kiya Tabassian; Laurence Ramsay.

    Photo: Michael Slobodian
  • Photo: Michael Slobodian
  • Photo: Michael Slobodian
  • Photo: Michael Slobodian
  • Photo: Michael Slobodian
  • Photo: Michael Slobodian
  • Photo: Michael Slobodian
  • Photo: Michael Slobodian

Contact

  • Agence Résonances
    • +1/514-912-9235
  • Durée totale: 65 min
  • «C'est la pièce la plus réussie de Roger Sinha... La collaboration artistique avec Constantinople fonctionne à merveille...» - Frédérique Doyon, Le Devoir

    «À la fois extrêmement poétique, inspiré et inspirant, hypnotique et émouvant. Une pièce sublime, une invitation à un voyage subtil aussi sensuel que spirituel, … d’une beauté émouvante.» - Aline Apostolska, La Presse

    «Une ambiance envoutante. Un spectacle fabuleux et particulièrement beau... » - Marie-Christine Trottier, Bouillant de culture, Radio Canada

    «...Sunya est une collaboration unique et totalement réussie...» - Nancy Berman, Bachtrack

    «Cette création surprend et émeut par la profondeur de la démarche et la grande sensibilité qui s’en dégage. Sunya constitue sans contredit une œuvre forte, qui interpelle véritablement.» - Laure Ghelfi, PatWhite

    Tout son résulte d'un geste, mais dans l'abyme du silence, le mouvement pourrait-il éclore ? Toute expression s'élabore à partir d'une mémoire, mais lorsqu'elle est plurielle, quelle est sa résonance ? Et que se passe-t-il lorsque deux créateurs, l'un chorégraphe, l'autre compositeur, chacun à la croisée des cultures, entrent en connivence à partir de rien, à partir de tout ce qui les constitue ?

    Sunya (en sanscrit, «zéro» et «chiffre») désigne ce paradoxe fondateur de l'être, du langage, du mouvement... Mouvement de l'exil, mouvement de l'art et du métissage.

    Quatre danseurs, trois musiciens et un vidéaste expérimentent au présent, tour à tour guidés par le chorégraphe indo-arménien Roger Sinha et par le découvreur aux racines iraniennes Kiya Tabassian, tous deux ivres de dialogue.

    De l'universelle quête identitaire à l'épopée collective, un geste de création comme l'écho onirique d'un monde réconcilié.

    * * * * *

    Roger Sinha (Sinha Danse) et Kiya Tabassian (Constantinople) unissent leur immense talent dans Śūnya, une nouvelle création. Rencontre originale entre la danse contemporaine et la musique d’inspiration persane, Śūnya explore, entre autres, le thème du métissage des cultures. Roger Sinha s’intéresse depuis toujours à l’immigrant, à « l’autre », au déraciné. Il était donc tout naturel qu’il s’associe à l’ensemble Constantinople, passé maître dans le dialogue entre musiques anciennes, de la Méditerranée et de l’Orient, pour évoquer les défis des rencontres culturelles.

    • Année de création: 2012-13
    • Public cible: Grand public
    • Chorégraphe(s): Roger Sinha, en collaboration avec les interprètes
    • Interprète(s): Danseurs : Thomas Casey, Tanya Crowder, Ghislaine Doté, François Richard; Musiciens : Kiya Tabassian (sétar et voix), Ziya Tabassian (percussions), Pierre-Yves Martel (viole de gambe)
    • Concepteur(s): Conception musicale : Kiya Tabassian en collaboration avec Ziya Tabassian, Pierre-Yves Martel; Direction technique et conception lumières : Caroline Nadeau; Conception visuelle et design d'interactions : Jérôme Delapierre; Sonorisation: Pablo Bonacina; Dramaturgie : Jo Leslie; Directrice de répétition : Sarah Williams
    • Direction artistique: Roger Sinha et Kiya Tabassian en collaboration avec Jo Leslie
    Mise à jour: 5 juin 2013