Spectacle

  • Alexandre Parenteau

    Photo: Chris Handle

Contact

  • Communication-diffusion Ginette Ferland
    • +1/514-523-3994
  • Durée totale: 55 min
  • S’envoler, créée en 2010 avec douze interprètes, est une œuvre phare du parcours de la chorégraphe Estelle Clareton. Avec cette création, elle plonge dans le travail de groupe, de composition et de l’organisation des multiples corps en mouvement dans l’espace. Son regard s’élargit, sa gestuelle trouve une identité mieux définie, le niveau de présence recherché des interprètes se précise. Inspirée par les oiseaux et leurs grandes migrations, la pièce met en scène une petite communauté tissée serrée qui traverse les obstacles du voyage : trouver une maison pour s’abriter du vent, apprendre à voler, trouver son amoureux pour se reproduire, dormir et rêver, traverser des océans… Dans un format réduit à huit interprètes, dont cinq des interprètes à la création, deux enfants et une personne âgée, Estelle Clareton propose de retravailler cette œuvre qui a marqué son parcours dans une danse qui oscille dans un espace en perpétuel mouvement d’allers et de retours, de doutes et de certitudes.

    • Année de création: 2010
    • Public cible: Grand public
    • Chorégraphe(s): Estelle Clareton
    • Interprète(s): Sylvain Lafortune, Brice Noeser, Alexandre Parenteau, Esther Rousseau-Morin et Jamie Wright + 2 enfants et une personne âgée.
    • Concepteur(s): Costumes : Marie-Chantale Vaillancourt, Éclairages : Martin Labrecque, Musique : Éric Forget, Assistance à la mise en scène : Annie Gagnon.
    Mise à jour: 13 février 2019