Spectacle

  • Andrew Tay, Stephen Thopson

    Photo: Dominique Petrin
  • Andrew Tay

    Photo: Claudia Chan Tak

Contact

  • Andrew Tay (chorégraphe indépendant) / Wants&Needs danse
  • Durée totale: 90 min
  • En collaboration avec des artistes invités provenant de différents milieux et aux pratiques variés, Andrew Tay et Stephen Thompson présentent Make Banana Cry, une prestation de danse performative axée sur les subtilités et les audaces d’un patrimoine culturel identitaire et sur un moyen possible de les assimiler pour le futur.

    Tandis que les incorporations esthétiques du fait « asiatique » deviennent plus prédominantes dans l’art et la culture pop occidentale, les deux artistes partagent le désir de réfléchir à ces représentations et d’en faire imploser les mécanismes qui créent ainsi ces catégorisations dans les paysages d’appropriation actuels.

    Make Banana Cry serait un flot continuel de politiques identitaires , mettant en exergue la problématique de la culture universelle pop « occidentale » et puisant dans la matière propre au milieu de chacun des artistes, octroyant ainsi au public l’occasion de faire l’expérience de l’identification, de la confusion ou de la discrimination dans cette œuvre.

    • Public cible: Adulte
    • Chorégraphe(s): Andrew Tay, Stephen Thopson
    • Interprète(s): Dana Michel, Ellen Furey, Hanako Hoshimi Caines, Simon Portigal, Andrew Tay, Stephen Thompson
    Mise à jour: 19 novembre 2017