Spectacle

  • Photo: Michael Beard
  • Photo: Michael Beard

Contact

  • Durée totale: 35 min
  • Synthesis as Composure est un regard prémédité sur des questions telles que la propriété d'une oeuvre, le processus de création et la collaboration.

    La première pièce de cette série, Painful but Unequivocal Truth aborde le thème de l'effondrement des frontières entre les dimensions du soi public et du soi privé, résultant d'un questionnement profond de l'expérience humaine. La folie, la beauté, l'inconvenance, le sans-gêne, le risque… La pièce a été développée à partir d’une formule de mix chorégraphique, à la manière d'un DJ qui utilise des morceaux déjà existants pour créer sa propre œuvre. Cette dernière, bien qu'imprégnée de tous les différents éléments qui la composent, lui appartient en propre. L'interprète/collaborateur devient le chorégraphe. Grâce à cette formule, il existe maintenant une collaboration involontaire.

    • Année de création: 2007
    • Public cible: Adulte
    • Chorégraphe(s): Peter Trosztmer, Victor Quijada, Margie Gillis, Jose Navas, Sharon Moore, Thea Patterson, Martin Belanger et Sarah Febbraro.
    • Interprète(s): Peter Trosztmer
    • Concepteur(s): Musique: Eric Craven, Conception des éclairages: Lucie Bazzo, Dessins: Michael Beard, Décors: Jeremy Gordaneer.

    Une pièce de Peter Trosztmer créée en collaboration chorégraphique avec Margie Gillis, José Navas, Martin F Bélanger, Thea Patterson, Sarah Febbraro, Sharon Moore et Victor Quijada.

    Mise à jour: 26 mai 2009