Spectacle

  • Photo: Candido Carbone (visage), Cylla Von Tiedemann, Manon André (montage)

Contact

Représentations

  • SPEC du Haut-Richelieu
    • 10 avril 2011, 20h00
  • Durée totale: 80 min
  • Dulcinée Langfelder conjugue ses multiples talents dans Victoria, une œuvre-phare, gagnante de plusieurs prix, qui a séduit les publics, jeunes et moins jeunes, en six langues, sur quatre continents. Équilibriste sans filet, elle aborde ici les ravages de l’âge et nous emmène aux confins de la vieillesse, de la maladie et de la mort, le tout avec poésie et humour. L’héroïne, Victoria, 90 ans, a presque tout perdu: la mémoire, sa chatte, le contrôle de sa vie… et de sa vessie. Son univers gravite autour de son fauteuil roulant, de sa chambre et d’un aide-soignant bourru. Elle glisse dans les méandres de son imaginaire en tentant de reconstruire sa mémoire défaillante. Un portrait touchant, sensible et juste, où le rire n’est jamais loin des larmes. Des images qui restent… longtemps.

    • Année de création: 1999
    • Public cible: Grand public
    • Chorégraphe(s): Dulcinée Langfelder
    • Interprète(s): Dulcinée Langfelder et Éric Gingras ou Erik Lapierre
    • Concepteur(s): Dramaturgie: Maryse Pigeon; Éclairages et scénographie: Ana Cappelluto; Idée originale: Charles Fariala; Musique électroaccoustique: Christian Calon; Musique et arrangements: Philippe Noireault.
    Mise à jour: 11 novembre 2010