Efer

Disponible à la tournée pour les saisons: 2025-26, 2024-25, 2023-24

Crédit photo

Interprète(s) sur la photo: Charles Brécard, Milant Panet-Gigon, Brianna Lombardo, Léna Demnati, Maïka Giasson, Fabien Piché, Nicolas Patry.

Photographe: Marion Desjardins

Création

2021

Durée

60 min.

Nombre d’interprète(s)

7

Public(s) cible(s)

Tous publics

Mots-clés

Contemporain, Danse-théâtre, En salle, In situ, Médiation disponible, Webdiffusion

Description

« EFER plonge le public dans un monde d’une rare beauté. »
– Thomas Bastien, patwhite.com

Lauréat, Prix RIDEAU, Parcours Danse 2021.

À travers une danse physique saisissante, Parts+Labour_Danse aborde les thèmes de la perte, de la solitude, de la communauté et du pouvoir transformateur du deuil. Parts+Labour_Danse, c’est deux chorégraphes qui se sont fait remarquer ces dernières années. En cocréation évolutive, Emily Gualtieri et David Albert-Toth explorent les ambiguïtés de l’expérience humaine dans des œuvres d’une intense énergie, qui séduisent et interpellent le public. La collaboration est le maître mot de leur univers créatif, les interprètes et les concepteurs étant intimement impliqués dans leur processus de travail. Leur travail primé est marqué par une écriture chorégraphique caractéristique et joue librement avec le texte et les codes théâtraux. Leurs œuvres se dotent de subtils éléments de magie.

Efer, leur création la plus audacieuse à ce jour, signifie « cendres » en hébreu, un symbole à la fois de finitude et de renouveau. Sous un éclairage dense et saturé signé Paul Chambers et sur une trame sonore envoutante du compositeur Antoine Berthiaume, sept interprètes totalement engagés investissent l’entre-deux, un espace qui n’est ni ici ni là-bas, entre le jamais plus et le pas encore, le vide et le plein. Leur présence est complémentée par celle d’un dispositif en papier/textile « Tyvek » suspendu au plafond créant une dimension supplémentaire à l’espace scénique. Un rituel contemporain qui souligne le paradoxe entre notre présence au monde et l’inéluctable fatalité de devenir un jour poussière et cendres.

Une ode à l’inconnu, imprégnée d’espoir.

Chorégraphe(s)

David Albert-Toth, Emily Gualtieri

Crédits

Danseurs et collaborateurs à la création : Charles Brécard, Léna Demnati, Maïka Giasson, Brianna Lombardo, Milant Panet-Gigon, Nicolas Patry, Fabien Piché
Éclairages et scénographie : Paul Chambers
Son : Antoine Berthiaume
Costumes : Nalo Soyini Bruce

Contact

Sarah Rogers
604-683-6552
Play Video

Date et heure

Compagnie

Diffuseur

Billeterie

Résultats

Désolé!

L’organisation sélectionnée n’est pas
membre de La danse sur les routes.