Entre ciel et terre

Disponible à la tournée pour les saisons: 2023-24, 2022-23

Crédit photo

Interprète(s) sur la photo: Olivier Arseneault, Antoine Turmine

Photographe: Vitor Munhoz

Durée

60 min.

Nombre d’interprète(s)

2

Public(s) cible(s)

Tous publics

Mots-clés

Contemporain, En salle

Description

Entre ciel et terre est un programme double. Deux solos. Redevenir d’Olivier Arseneault qui parcourt la nature québécoise. Apesanteur de Lük Fleury qui dévoile différentes natures d’une planète. La gigue qui s’enracine au sol, les corps qui cherchent à s’élever. De la forêt au fleuve, des montagnes de l’imaginaire à la ligne d’horizon. Comme un film, le voyage est multiple. L’ailleurs est magnifique tout comme le Québec qui nous habite.

REDEVENIR est une réflexion sur cet état « d’entre deux », entre le départ et l’arrivée; sur cet état de transformation qui s’opère sur un chemin qu’on a usé des dizaines de fois mais qui nous transforme toujours autant et de manière différente à chaque fois. Un pèlerinage introspectif où la gigue défile comme les kilomètres, tantôt marqués par des arrêts forcés au trajet, d’autre fois, aussi légèrement qu’une descente douce avec la mer en profil. Par le biais d’un ensemble de projections vidéos, des paysages de la Côte-Nord deviennent le canevas où l’interprète est amené à improviser, à vivre pleinement cette incursion. La musique signée Cédric D. Lavoie, comme un relief de montagne vient appuyer la création de ce territoire à la fois rude et époustouflant. Le projet a profité de l’appui de la Salle Jean-Marc-Dion et du Vieux-Poste de Sept-Îles ainsi que d’une résidence à la maison de la culture Côte-des-Neiges.

APESANTEUR – Découvrir une planète. Parcourir de nouveaux territoires. Un homme apprivoise différentes gravités. Comme un astronaute qui aspire à trouver des repères. Pour que ses pieds s’ancrent au sol, ses bras dansent dans l’espace, son regard contemple l’horizon. Prendre le temps de vivre un état de flottaison. De ressentir les variations d’une gigue de science-fiction en gestation.

Chorégraphe(s)

Lük Fleury, Olivier Arseneault

Crédits

REDEVENIR
Chorégraphe, monteur et interprète: Olivier Arseneault
Captation vidéo: Guillaume Arseneault, Olivier Arseneault, Sarah Bronsard
Conseiller technologique: Guillaume Arseneault
Musiques: Ghost in the Machine, Étude sur du Masking Tape et Le Bout de  l’Île
tirée de l’album 88 par Cédric D. Lavoie / Reel à bouche (avec Benoît Benoît, 1957), Benoît loop Benoît (avec Benoît Benoît, 1957) / Complainte du coureur des bois (avec Benoît Benoît, 1957)
tirée de l’album Archive par Cédric D. Lavoie

APESANTEUR
Chorégraphe: Lük Fleury
Interprète et muse: Antoine Turmine
Compositeur et interprète: Pierre-Luc Senécal
Costume: Cloé Alain-Gendreau
Éclairages: Simon Deraspe

Contact

Yaëlle Azoulay
514 521-4445 poste 104
Play Video

Date et heure

Compagnie

Diffuseur

Billeterie

Résultats

Désolé!

L’organisation sélectionnée n’est pas
membre de La danse sur les routes.