Les jeux du crépuscule

Disponible à la tournée pour les saisons: 2024-25, 2023-24

Crédit photo

Interprète(s) sur la photo: Isabelle Poirier

Photographe: Emily Gan

Création

2022

Durée

75 min.

Nombre d’interprète(s)

7

Public(s) cible(s)

Tous publics

Mots-clés

Contemporain, Danse-théâtre, En salle, Médiation disponible, Sélection officielle Parcours Danse 2023

Description

L’œuvre chorégraphique Les jeux du crépuscule réunit les sept artistes impliqué·es dans Mouvement de passage autour d’une transcendance par la scène de leurs mémoires intimes et collectives. Lors de Mouvement de passage, les danseur·euse·s et un·e musicien·ne se déplacent de chambre en chambre afin d’aller à la rencontre de celles et ceux qui, en perte d’autonomie ou en fin de vie, y habitent. La danse et la musique s’intègrent alors à leur quotidien, vecteurs de partage, d’interaction, de rencontre humaine.

Marqué·es par leurs rencontres avec les résident·es de CHSLD, les artistes des jeux du crépuscule plongent ensemble et individuellement dans l’expérience, faisant revivre des moments partagés, composant autour de leur propre vieillissement, livrant une pluralité de récits et d’expériences personnelles, au sein d’une pièce de danse documentaire qui se déploie en différents tableaux parfois très physiques et festifs, parfois touchants, intimes ou dramatiques. L’aspect multi-couche de l’œuvre trouve sa complétude dans son ensemble, de par la variété de tableaux qui rappelle sans l’illustrer la variété de rencontres faites en CHSLD, dans un collage irréductible de nos humanités. Du fait que l’œuvre s’ancre à des réalités comme le vieillissement et la fin de vie, avant même de traduire des problématiques sociales, celle-ci fait écho à notre condition humaine. Ainsi, la proposition transcende les différences, expose ce que nous partageons et qui ultimement nous unit. Ceci offre un tout autre regard sur la situation du vieillissement et des centres d’hébergement au Québec que celui normalement véhiculé. Au sein de l’expérience des Jeux du crépuscule, le spectateur.trice traverse l’œuvre sans jamais s’y perdre ou s’y sentir confiné. Il.elle en vient à se servir de sa propre boussole pour s’avancer sur un territoire intime, le sien. Comme Les jeux du crépuscule se joue entre la légèreté et la gravité, le spectateur.trice s’y projette comme témoin et confident, acteur.trice de sa propre réalité.

L’œuvre est imaginée comme un manifeste en éloge à la maladie comme partie intégrante de la santé, comme processus, comme transformation. Nous vieillissons tous au même rythme. En se portant à la rencontre d’autres générations, nous rencontrons d’autres parties de nous-mêmes. C’est à notre propre fragilité intérieure que revient la responsabilité de ré-enchanter le monde.

Chorégraphe(s)

Ariane Boulet

Crédits

Directrice artistique et créatrice: Ariane Boulet. Directrice musicale et compositrice: Marie Vallée. Interprètes-créateurs.trices: Audrey Bergeron, Joannie Douville, Lucy May, Isabelle Poirier, David Rancourt, Georges-Nicolas Tremblay, Julie Tymchuk. Conceptrice de l’éclairages et scénographe: Audrée Lewka. Conceptrice des costumes: Julie Tymchuk. Concepteur des paysages sonores: Tom Demers. Vidéaste: Robin Pineda-Gould. Poète: Clémence Dumas-Côté. Oeils extérieurs: Nicolas Filion, Sophie Michaud, Sarah-Ève Grant. Sonorisateur: Guy Fortin. Médiatrice et psychologue: Florence Vinit. Poète et médecin psychiatre: Ouanessa Younsi. Chercheure en technologies de la conscience et de la présence: Stefanie Blain-Moraes. Guidance d’atelier: Marco Pronovost. Artiste visuelle: Marie-Hélène Bellavance.

Contact

Nicolas Filion
514 220-1542
Play Video

Date et heure

Compagnie

Diffuseur

Billeterie

Résultats

16 mars 2024,

19h30

Maison de la culture de Pointe-aux-Trembles

Montréal

27 mars 2024,

19h30

Maison de la culture Rosemont—La Petite-Patrie

Montréal

Désolé!

L’organisation sélectionnée n’est pas
membre de La danse sur les routes.