Un engagement de collaboration pour un flux de données descriptives pour les arts de la scène

Dans le cadre du développement du projet numérique de La danse sur les routes du Québec (La DSR), nous avons beaucoup échangé avec d’autres responsables de projets numériques au sujet de l’interopérabilité nécessaire entre nos différentes initiatives si nous voulons bâtir un écosystème numérique efficace qui aura un réel impact sur la découvrabilité des sorties culturelles au Québec. Nos échanges nous ont permis d’une part, d’avoir une vue d’ensemble sur l’écosystème en cartographiant les projets existants et, d’autre part, d’établir des principes directeurs qui guideront le fonctionnement efficient d’un flux de données descriptives pour les arts de la scène. 

Ces principes, qui prennent la forme d’un Engagement de collaboration en faveur d’un flux de données descriptives pour les arts de la scène, s’appuient sur la collaboration, sur l’enrichissement et sur la transmission de données entre les intervenants des différentes étapes du flux. Autrement dit, la séquence couvre le parcours non linéaire de la donnée descriptive, soit des créateurs au public, en passant par les producteurs et les diffuseurs, jusqu’aux acteurs qui voient à la promotion et à la mise en marché ainsi qu’à l’analyse.

Nous croyons donc qu’en s’appuyant sur les meilleures pratiques, ce flux collaboratif facilitera l’automatisation de même que la gestion de la qualité des données en amont et favorisera grandement l’interopérabilité entre les systèmes de chacun; permettant ainsi d’éviter la duplication du travail.

Initiée par l’ADISQ, Culture Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches, RIDEAU,  Synapse C et La Vitrine, cette lettre d’engagement de collaboration a aussi été signée par 10 autres organisations porteuses de projets numériques. Elle a également été soumise à quelques experts reconnus dans le domaine pour recueillir leurs commentaires et pour bonifier son contenu le cas échéant. Nous avons aussi eu la chance de la présenter aux membres du comité sectoriel en arts de la scène de la mesure 111 ainsi qu’à la sous-ministre, Nathalie Verge, et l’équipe du Plan culturel numérique du Québec sous la responsabilité du sous-ministre adjoint, Éric Bergeron. 

Pour 2023, nous souhaitons maintenant faire un pas de plus en vous conviant à vous engager en ce sens avec nous. Ensemble, nous pourrons sans contredit maximiser les retombées des actions accomplies par tous les acteurs du milieu pour assurer une meilleure découvrabilité de nos contenus culturels québécois. 

 Lire la lettre d’engagement

Désolé!

L’organisation sélectionnée n’est pas
membre de La danse sur les routes.